Lave vaisselle Siemens

Fonctions importantes d’un lave vaisselle

Quels sont les programmes importants pour vous ?

Vous trouvez les cycles en général trop longs…

Pour laver correctement, il y a 4 facteurs déterminants :

L’action mécanique : eau sous pression et conception des bras de lavage. L’action thermique : plus l’eau est chaude plus elle dégraisse, désincruste et active les composés des lessives donc l’action chimique. En fin l’action du temps, moins vous lavez chaud et moins vous utilisez d’eau plus vous aurez des cycles longs pour garantir l’efficacité de lavage.

Certains modèles proposent des cycles courts avec efficacité garantie pour de la vaisselle peu incrustée et débarrassée de tout déchet. D’autres vous offrent une touche « express » qui réduit jusqu’à 50% le temps d’un cycle prédéfini.

Vous avez souvent de plats très sales voir incrustés (plats à gratin, poêle… ) et n’êtes pas toujours satisfait du résultat…

Vérifiez l’aspect mécanique du lave vaisselle, comment sont orientés les bras de lavage, l’ aspersion est elle bien répartie et multidirectionnelle (2 bras de lavage et une douchette en haut de la cuve par exemple). Certains modèles offrent la possibilité d’intensifier la pression des jets d’eau, ou de la concentrer à certains endroits du lave vaisselle. Par exemple, le lave vaisselle powerclean Whirlpool.

Concernant l’aspect thermique, les programmes intensifs peuvent monter jusqu’à 75° et des modèles proposent d’adjoindre de la vapeur (à 100° donc), qui permet de désincruster les plats les plus sales, de détruire les allergènes et bactéries et d’éviter le prélavage.

Vous souhaitez consommer le moins possible d’eau et d’électricité…

Souvent appelé “sensor”, un détecteur présent au fond de la cuve, mesure le degré d’opacité de l’eau (degré de salissure – détecteur de turbidité) et adapte pour les programmes automatiques la température, la durée et la quantité d’eau nécessaires au cycle de lavage en cours.

L’ option « demie charge » permet de réduire le cycle de lavage en temps et en quantité d’eau utilisée jusqu’à 30%.

A l’inverse de la touche « express », une touche « éco » peut rallonger la durée du cycle tout en baissant le niveau de température de lavage pour réaliser des économies d’énergie.

=> Ces 2 derniers ne sont pas des programmes mais des options qui agissent sur les paramètres eau et électricité…

Quitte à ne pas utiliser trop d’eau, évitons les fuites. Il existe 2 types de sécurité antifuite dans l’offre lave vaisselle :  la simple sécurité au niveau du tuyau d’alimentation de l’eau ou une sécurité complète anti fuite située sous la cuve du lave vaisselle.

Certains modèles de lave vaisselle vous enfin  donnent la possibilité d‘avoir un double raccordement eau froide/eau chaude issue de chauffe alternative (panneau solaire, géothermie) et permettre d’économiser en énergie.

NB Grâce à l’électronique, des techniques d’aspersion innovantes, la conception des bras de lavage, une filtration renforcée et à la nouvelle génération de moteur qui renforce l’action de l’eau, les lave vaisselles actuels ne consomment que 10 litres d’eau en moyenne.

Si vous achetez un lave vaisselle c’est pour vous éviter de la faire, comment avoir des résultats impeccables ?

Tous les lave vaisselle mis sur le marché doivent laver efficacement c’est pour cela que la lettre d’efficacité de lavage sur l’étiquette énergie a disparu. Il suffit de bons réglages (dureté de l’eau, choix du programme), d’un bon entretien (laver les filtres et les bras de lavage, faire un cycle intensif à vide avec du vinaigre blanc régulièrement) et de bien ranger son lave vaisselle (éviter de bloquer la rotation des bras de lavage) pour obtenir des résultats satisfaisant à ce niveau.

NB : Pour un résultat de  lavage impeccable les marques conseillent d’utiliser les 3 produits nécessaires (sel régénérant, produit de lavage et liquide de rinçage) de façon bien dissociée et dans les compartiments prévus à cet effet. Si vous choisissez un lave-vaisselle équipé d’une fonction « 3 en 1 » ou pastille, pour éviter les traces blanches,  l’ajout de sel dans le lave-vaisselle reste indispensable en cas d’eau très calcaire (supérieure à 35°TH).

Concernant le séchage, l’efficacité de tous les lave vaisselle n’est pas égale. Le séchage se fait par évaporation et condensation. Il est assuré par l’action combinée de la température et du produit de rinçage qui diminue la tension superficielle de l’eau. Il existe des variantes dont certaines qui garantissent d’excellent résultats validés par la lettre de séchage de l’étiquette énergie, dont :

Le séchage par ventilation, un système à double flux  qui retire l’humidité de l’air avant de le rejeter dans la cuisine.

Le séchage avec zéolithe. La zéolithe est un minéral naturel qui a la propriété d’emmagasiner l’énergie et l’humidité. Ce système garantit un séchage parfait et des économies d’énergie.

La simplicité de programmation de votre appareil est elle un critère important pour vous ?

Les commandes vont comme pour tous les gros appareils électroménagers du plus simple au sophistiqué. Temps restant, précision du départ différé, options supplémentaires…autant de confort que peuvent apporter les commandes actuelles. Un verrouillage des commandes peut être disponible pour éviter les dérèglements de programmation en cours de fonctionnement.

Posts created 3

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut